TOC TOC... ÊTES-VOUS HABITÉ PAR UN CANDIDA? LES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS


Le candida albicans est un champignon microscopique, habituellement inoffensif et qui siège principalement dans notre intestin mais aussi au niveau des voies génitales, de la bouche et sur la peau.

Dans certains cas, il peut devenir pathogène et provoquer une candidose c’est à dire une infection fongique.

Cela peut mettre des années à apparaitre et résulte d’un trouble digestif, une mauvaise flore intestinale, des intolérances alimentaires inconnues, une mauvaise alimentation, il peut apparaître également suite à un stress.

Pourquoi est-il si méchant

Il s’installe la plupart du temps au fil des années et très confortablement car il est extrêmement difficile à éradiquer.

C’est un véritable poison qui siège principalement dans nos intestins et qui va se nourrir de sucre principalement. Il affaiblit nos défenses immunitaires et se propage à la vitesse grand V sous forme de filaments mycéliens.

Plus vous avez de Candida albicans dans votre corps, plus vous devenez vulnérable aux infections.

En proliférant sous forme de filaments, il va d’abord perturber notre tube digestif puis commencer à perforer la barrière intestinale provoquant ainsi un passage de protéines alimentaires mal digérées dans le sang ou intolérances alimentaires.

 

C’est un véritable poison qui nous habite et qui prend le contrôle sur nous même.

 

1. QUELS SONT LES SIGNES CLINIQUES ? 

C’est un parasite qui va nous mettre ko et induire des changements jusque dans notre personnalité avec des troubles de l’humeur puisqu’il va interagir avec la synthèse des neurotransmetteurs principaux dont la dopamine et sérotonine : baisse de moral et de la motivation, trouble de la mémoire…

Candida et prise de poids

La majorité des personnes atteintes de candidose ont une envie incontrôlée de sucre et vont avoir tendance à prendre du poids souvent prises dans un cercle vicieux un peu « boulimique ».

Voici le « best of » des symptômes en rapport avec le candida qui doivent vous alerter :




  • DÉMANGEAISONS ANALES (ou prurit anal) augmentées le soir et la nuit ***

  • VARIATIONS DE MORAL D’UN JOUR A UN AUTRE

  • ENVIE DE SUCRE : presque tout le temps **

  • MAUVAISE HALEINE

  • FATIGUE CHRONIQUE

  • BALLONEMENTS

Mais aussi : 

  • CONSTIPATION OU DIARRHÉE

  • LANGUE SOUVENT BLANCHE OU NOIRE

  • COMPULSIONS ALIMENTAIRES

  • SENSATION DE VERTIGES, TETE LOURDE

  • CERVEAU EMBROUILLÉ

  • MISE EN COLERE RAPIDE

Orientations pas favorables :

  • Mycoses vaginales récurrentes

  • Fissure anale : souvent due au grattage avec surinfection

  • Maladies du tube digestif : colon irritable

  • Dépression

  • Maladies auto immunes

  • Syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie

Les carences nutritionnelles

La majorité des personnes touchées par le candida vont présenter des carences en vitamines et micronutriments : vitamine A, E, B…

Toute l’assimilation des nutriments sera perturbée en raison d’une attaque sur l’intestin qui deviendra alors perméable : portes ouvertes au passage des aliments digérés de façon incomplète, virus, bactéries : on devient plus vulnérable vis à vis de l’extérieur.

 

Souvent méconnue, la candidose est un facteur majeur de pathologies et maladies de civilisation. Passant souvent inaperçue, elle induit une faiblesse du système immunitaire à long terme. On a tendance à penser qu’il s’agit d’un trouble psychologique parce que la personne se sent souvent déprimée et à bout de nerfs. C’est pour cela qu’il est important de la détecter et de l’éradiquer.

2. COMMENT LE DETECTER 

Il se détecte par analyse urinaire ou par simple prise de sang.

La clinique état tout de même le meilleur diagnostic.

3. COMMENT LE TRAITER

La candidose digestive est très mal connue et on a tendance à la confondre avec l’oxyurose à cause des démangeaisons anales. Mais ce n’a rien à voir, un traitement antiparasitaire n’aura aucun effet sur la candidose digestive. 

RÉPARER L’INTESTIN

C’est l’étape déterminante car une membrane digestive poreuse entrainera dans tous les cas une immunité déficiente et la perte de la santé au fil du temps.

Si l’intestin est « cicatrisé », le passage des candidas dans le sang est limité ainsi que l’inflammation.

Il faut prendre en cure d’attaque des nutriments qui vont resserrer la barrière et recoloniser la flore intestinale.

Cela aura 3 effets :

-       Limiter le passage du candida dans le sang (vertiges, fatigue, bouffées de chaleur..)

-       Meilleure digestion : limiter le passage d’aliments mal digérés dans le sang : intolérances alimentaires et inflammation

-       Moins de carences : rétablir une bonne absorption des nutriments (fer, magnesium, vitamines…) : moins de fatigue, meilleur sommeil, moins de sécheresse cutanée …

 

ATTAQUE

Se débarrasser du candida n’est pas facile et cela prend plusieurs mois. Pour éviter qu’il revienne, il faut s’attaquer au « nid » des candidas et détruire leur biofilm.

On peut utiliser pour cela des huiles essentielles et certaines plantes reconnues pour avoir un effet anticandidosique (ail, pamplemousse…).

 

Au niveau alimentaire : AFFAMER LE CANDIDA

Il faut détecter dans un premier temps les intolérances alimentaires sources d’inflammations et les retirer de l’alimentation un certain temps.

Mettre en place un régime anti candida : très spécifique, il a pour but d’affamer le champignon rendant sa prolifération difficile. Il comprend principalement l'éviction totale des levures, sucres raffinés, fruits trop sucrés, des champignons et bien d’autres aliments.

Il faut être tout de même très vigilant car les récidives sont fréquentes. C’est pourquoi il est nécessaire de changer de traitement si les symptômes reviennent au fil du temps car il a tendance à s’habituer à un traitement en développant des résistances!


TRAITEMENT

LA CURE SANTÉ INTESTIN N° 1 est la cure par excellence pour l’intestin et en venir à bout du candida albicans. Elle comprend un guide nutritionnel de 120 pages (recettes, menus, aliments à éviter…) et suppléments micronutritionnels pour réparer l’intestin et stopper l’envie de sucre.

Cure Intestin n°1

intolérances alimentaires et diète anti candida

Dr Anne-Marie Paverani