Que valent les tests d'intolérances alimentaires?

Fiabilité des tests intolérances

 

Que valent les tests ?

Les tests intolérances ont pour pour but de déterminer pour une personne des réactions inappropriées vis à vis de protéines alimentaires c’est à dire des substances non tolérées par l’organisme et reconnues comme « ennemies » par celui-ci . Cela va entrainer la synthèse de ce que l’on appelle les immunoglobulines de type G ou allergies retardées de type 3 (à l’origine de pathologies chroniques et à ne pas confondre avec les allergies de type 1). Il s’en suit une inflammation sur toute la muqueuse digestive d’ou les troubles du transit, ballonnements…

 

Les tests d’intolérances détectent ces immunoglobulines de type G ou igg.

Il existe plusieurs seuils d’intolérance de 1 à 4. Plus c’est élevé, plus c’est virulent et plus le régime d’éviction devra être long.

 

La fiabilité dépend du laboratoire qui effectue l'analyse

COMMENT JE PROCÈDE DANS MON APPROCHE

  • Au cours de mon approche, j'ai un entretien assez long avec mon patient et je passe à la loupe tout ce qu'il mange.  Cela me permet d'ores et déjà de suspecter certaines intolérances alimentaires (qui lui sont retirÉ d'office) ET ME PERMETTRA D'ORIENTER LE TYPE D'ANALYSES QUE JE VAIS LUI PROPOSER ( il existe PLUSIEURS variables dans les tests d'intolérances que je dois adapter au profil de la personne).  

  • Je remets moi même un kit d'analyse au patient ainsi que la demande d'analyse de ma part POUR LE LABORATOIRE.

  • JE RECOIS LES RÉSULTATS 15 JOURS À 3 SEMAINES PLUS TARD ET NOUS AJUSTONS L'ALIMENTATION EN FONCTION DES INTOLÉRANCES ALIMENTAIRES RESSORTIES.

Ce type d’analyse est proposé par de nombreux laboratoires mais la majorité ne sont pas en mesure de donner des résultats fiables !

C'est pourquoi je travaille Dans mon APPROCHE avec un ou deux laboratoires SPÉCIALISÉS DANS LA NUTRITION ET qui selon moi sont les seuls a donner des RESULTATS fiables et précis :

  • les résultats coïncident avec ce que la personne mange

  • le seuil de détection est très bas

  • le fait de retirer ces aliments pendant une période déterminée tout en réparant le filtre intestinal soulage rapidement les symptômes

  • la réintroduction de ces aliments après une période d'éviction redonnent les mêmes symptômes

ET OUI, LES RESULTATS PEUVENT DIFFÉRER EN FONCTION DU LABORATOIRE QUI FAIT L'ANALYSE

REMBOURSEMENT

Ces analyses ont un cout puisqu’elles ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. C’est pourquoi de nombreux laboratoires surfent sur la vague et essaient d’en tirer profit.

Il arrive souvent que le patient arrive avec des résultats effectués par un laboratoire lambda. Si cela ne fait pas partie des laboratoires avec un seuil de détection et de fiabilité élevée, je fais refaire systématiquement les analyses et la plupart du temps les résultats sont différents.

 

En quoi ces labos diffèrent-ils les uns des autres :

Ils diffèrent en terme de qualité des actifs et de seuil de détection des igg. Ce sont les critères les plus importants.

Il arrive souvent de trouver pour des laboratoires des intolérances qui ressortent toujours pour les mêmes aliments ! c’est pour cela qu’il ne faut pas se diriger vers le premier laboratoire qui réalise ces tests même si c’est le moins cher. On est souvent déçu et on pense que les tests d’intolérances ne valent rien alors qu’en réalité ce sont les réactifs utilisés par le laboratoire qui ne sont pas au point.

 

Cela vaut t-il vraiment le coup lorsque c’est bien fait ?

C’est largement démontré par la clinique : lorsque l’on retire de son alimentation un ou plusieurs aliments auxquels l’on est intolérants, l'état s’améliore nettement et rapidement avec un regain d’énergie. Lorsque l'on réintroduit les aliments, les symptômes réapparaissent.  JE LE constate CHAQUE JOUR DANS MA PRATIQUE.

 

Et les septiques?

Les septiques sont des personnes qui ne sont tout simplement pas ou mal informées (y compris certains professionnels de santé).

 Il est largement établi aujourd’hui (scientifiquement) que l’alimentation doit être personnalisée. Les tests cliniques le démontrent et ils sont nombreux (médecine basée sur l’évidence*). C’est incontestable ! En effet nous sommes tous différents (génétiquement et par notre mode de vie) et certaines personnes peuvent bien digérer certains aliments que d’autres digèrent mal. Manger une banane tous les jours peut pour certains être très bénéfique et pour d’autres pas du tout.

 

Peut on déterminer tout seul ses intolérances alimentaires ? L'INVESTIGATION PERSONNELLE

L’investigation au départ reste un peu difficile car l’on peut être intolérant à de nombreux aliments : quelqu’un intolérant à l’œuf seulement et qui le supprime, verra son état s’améliorer et ses symptômes (digestifs, articulaires, fatigue…) disparaitre. En revanche, pour ceux qui en ont plusieurs : intolérances aux œufs, lait, OIGNONS… la suppression de l’œuf n’aura que peu d ‘effets et ils ne verront pas de gros changements s’ils consomment des PRODUITS laitIERS ET DES OIGNONS !

ce qu'il faut prendre en compte sont les aliments à forte probabilité d'intolérances. De par mon expérience, je peux dire qu'il y a des aliments qui ressortent chez 80-90 % des personnes.  Les SUPPRIMER ET MODIFIER SON ALIMENTATION (PRÉ REQUIS INDISPENSABLE) aura un effet assez rapide sur l'état de santé du patient.

Pour les 10-20 % restants, la personne peut détecter elle même en analysant son ressenti et ces symptômes les aliments qui lui font mal. Mais cela implique de passer par un état de mieux être pour noter la différence avec une baisse d'énergie. Une personne tout le temps fatiguée pourra difficilement savoir ce qui ne lui convient pas car quelque soit son alimentation, la fatigue et/ou les troubles digestifs sont toujours présents. 

DE PLUS, Pour une prise en charge efficace il faut prendre EN COMPTE en plus des intolérances alimentaires le "régime" anticandida (plus de 40 % de la population a le candida à un stade avancé) sans quoi c'est incomplet.

 

Est ce qu’il suffit de supprimer certains aliments pour retrouver la santé ?

Supprimer des aliments sans « reconstituer sa barrière intestinale » est voué à l’échec. Pour rétablir un organisme affaibli par des réactions inflammatoires, parasites, intolérances… la prise de compléments alimentaires « RÉPARATEURS de la barrière intestinale » est nécessaire pendant quelques jours à quelques semaines.(cela dépend de l’étendue des dégâts et des symptômes associés).

Ces analyses sont nécessaires ne serait-ce que pour identifier les intolérances aux aliments courants (LEVURE, LAIT, ...) qui encrassent notre organisme et affectent directement notre santé.

ces tests ne sont pas remboursés et coutent entre 80 et 200 euros en moyenne. Tout dépend du nombre d’aliments testés.

Mais tout le monde devrait les faire car le bénéfice sur la santé est énorme.

Douleurs articulaires, troubles digestifs, migraines, fatigue chronique, baisse de moral, troubles du sommeil, compulsions sucrées, acné… sont souvent les signes d’une ou plusieurs intolérances alimentaires. Les identifier permet de remonter à l’origine du symptôme et de le supprimer définitivement. (il est évident que cela ne profite pas aux laboratoires pharmaceutiques !) Cela en vaut donc la peine MAIS À L'UNIQUE CONDITION D'ÊTRE RÉALISÉ PAR UN LABORATOIRE COMPÉTENT.

 

FAIRE LE TEST

Si vous souhaitez faire les tests d'intolérances alimentaires,  nous pouvons prendre rendez-vous sur place ou via skype. Merci de cliquer sur le bouton ci dessous et remplir vos coordonnées avec votre message.

 

 

 

Anne-Marie Paverani